Chili : l’hydrogène vert, un nouveau défi ...02/03/2021

Sur le continent américain, l’hydrogène vert a le vent en poupe ; après les États-Unis, c’est le Chili qui s’engage en faveur des énergies propres. En plus de constituer l’une des plus belles promesses que l’avenir ait à nous offrir, l’hydrogène présente de nombreux avantages allant de l’efficacité énergétique élevée à l’amélioration de la sécurité routière en passant par son utilisation dans les fonderies de cuivre ou dans la fabrication d’explosifs, entre autres. Entre 2000 et 2018, la consommation d’hydrogène à l’échelle internationale a augmenté de 50%. Toutefois, l’hydrogène « gris » issu des énergies fossiles reste la norme et représente encore 95% de la production. Des chiffres que le Chili espère faire changer grâce à sa stratégie en trois points : produire l’hydrogène vert le moins cher de la planète d’ici 2030, figurer parmi les trois premiers exportateurs d’hydrogène vert d’ici 2040 et disposer de 5 GW de capacité d’électrolyse en cours de développement d’ici 2025